Le duo d’artistes Danielle Arbid et Ayman Baalbaki représentera le Liban lors de la 59ème Exposition Internationale d’Art – La Biennale di Venezia

485

La Lebanese Visual Art Association (LVAA), organisatrice du Pavillon libanais sous le patronage du ministère de la Culture libanais, est heureuse d’annoncer le choix de la cinéaste et vidéaste Danielle Arbid et du plasticien Ayman Baalbaki pour représenter le Liban à la 59ème Exposition Internationale d’Art – La Biennale di Venezia qui se déroulera du 23 avril au 27 novembre 2022.

Nada Ghandour, commissaire du Pavillon libanais, mandatée par le ministère de la Culture, explique le choix de ces deux artistes Ayman Baalbaki, qui vit et travaille à Beyrouth et Danielle Arbid, issue de la diaspora et installée à Paris : « Ce projet invite à un voyage symbolique dans notre monde contemporain grâce à un thème, une ville, et deux artistes qui entretiennent à distance un dialogue politique et esthétique, à travers des œuvres si lointaines et pourtant si proches”.

La scénographie du Pavillon libanais sera conçue par Aline Asmar d’Amman, architecte et fondatrice de Culture in Architecture.

Pour la seconde fois de son histoire à l’Exposition Internationale d’Art- La Biennale di Venezia, et après 5 ans d’absence, le Liban sera présent au sein de l’Arsenal pour mettre en lumière la création contemporaine libanaise et faire rayonner le Liban dans le monde grâce à son art et sa culture.

Une conférence de presse est prévue à Beyrouth. 

La date, le lieu et l’heure seront annoncés ultérieurement.

LES ARTISTES

DANIELLE ARBID

Danielle Arbid puise son inspiration dans un enchevêtrement de cultures et d’histoires intimes. Chez elle, le cinéma remplace le souvenir. A la croisée des genres et des territoires, ceux du Liban ou de la France, elle documente, explore et expérimente, pour produire une œuvre riche, multiple et sans concessions.

Née en 1970 à Beyrouth, la cinéaste et vidéaste s’est installée à Paris à 17 ans. En 1997, elle réalise son premier film. Depuis, elle alterne fictions, documentaires à la première personne et essais vidéo. Danielle Arbid pratique également la photographie.

Sélectionnée dans de nombreux grands festivals de par le monde (Cannes, New York, Tokyo, Busan…), elle remporte de nombreux prix et plusieurs rétrospectives lui ont été consacrées. Ses œuvres ont été montrées au sein de prestigieux musées, notamment le Centre Pompidou, le MAC VAL -Musée d’art contemporain du Val de Marne, la Fondation Boghossian, ou le Musée des Beaux-Arts de Rennes.

AYMAN BAALBAKI 

Ayman Baalbaki focalise son œuvre sur des problématiques libanaises et moyen-orientales. Son art, à fort impact émotionnel témoigne des conflits incessants qui affligent le Moyen-Orient. 

Né en 1975 à Beyrouth, Liban, Ayman a étudié les Beaux-Arts (peinture et sculpture) à l’Université Libanaise (Beyrouth) avant d’obtenir un Diplôme d’Études Supérieures en « Art – Espace » à l’EnsAD (Paris) et un Diplôme d’Études Approfondies en « Arts de l’Image et Art Contemporain » à l’Université de Paris VIII. 

Il compte de nombreuses expositions personnelles et collectives au Liban et à l’international : Belgique, Canada, Égypte, Émirats Arabes Unis, États-Unis, France, Irlande, Jordanie, Liban, Royaume-Uni, Italie et Turquie. 

NADA GHANDOUR, Commissaire du Pavillon libanais

Historienne de l’art et experte en art moderne et contemporain, Nada Ghandour est Conservatrice du patrimoine diplômée de l’Institut National du Patrimoine (Paris). 

Curatrice indépendante, elle est spécialisée dans le management culturel et dans le digital. Elle a travaillé dans les plus grands musées européens et nord-américains notamment le Musée des Beaux-Arts (Montréal), le Musée national Picasso – Paris et la Fondation Louis Vuitton (Paris).

ALINE ASMAR D’AMMAN, Scénographe du Pavillon libanais

Née à Beyrouth, Aline Asmar d’Amman est architecte et fondatrice de Culture in Architecture, agence d’architecture d’intérieur et de scénographie.  Basée à Paris et à Beyrouth, l’agence crée des ponts entre les cultures tout en tissant un lien entre le passé et le présent.

Approchant chaque projet avec une force narrative évocatrice, Aline Asmar d’Amman puise dans un abécédaire construit de brut et de précieux, de patrimoine et de modernité, de poésie et de matérialité. 

Culture in Architecture a réalisé plusieurs projets d’aménagement intérieur emblématiques dans le monde, dont la rénovation de l’Hôtel de Crillon à Paris, le décor du restaurant Le Jules Verne, mythique adresse gastronomique de la Tour Eiffel, ainsi que la rénovation en cours du Palazzo Dona Giovannelli, l’un des joyaux historiques de Venise. 

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

MIRROS est une agence de communication qui propose des services de communication et de relations media dans les secteurs de l’art, de la culture, du développement et du social. Fondée par Joumana Rizk-Yarak en 2008 à Beyrouth, l’agence offre des solutions stratégiques et créatives avec une approche personnalisée et adaptée aux demandes spécifiques de chaque institution et projet au Liban et/ou dans la région. www.mirrosme.com