Le Parlement Libanais. Crédit Photo: François el Bacha, tous droits réservés
Le Parlement Libanais. Crédit Photo: François el Bacha, tous droits réservés

Le quotidien Al Akhbar indique que des négociations seraient en cours afin de maintenir les partis politiques à la présidence des mêmes commissions parlementaires qu’ils occupaient précédemment.

Ainsi, le Courant Patriotique Libre devrait obtenir la présidence de la commission parlementaire des finances et du budget avec le retour d’Ibrahim Kanaan, les Forces Libanaises, celle de l’administration et de la justice, la commission parlementaire des affaires étrangères devrait revenir au Mouvement Amal et celle de la santé au PSP.

Les sources du quotidien Al Akbhar indiquent que ces négociations se poursuivent de manière cordiale.

En dépit d’un discours plutôt musclé, les Forces Libanaises préfèreraient s’entendre avec les autres partis, estimant que “aller à de longues sessions électorales n’est rien d’autre qu’une perte de temps, d’autant plus qu’il y a de la place pour que tout le monde puisse participer”

Côté opposition civile, la député Paula Yacoubian aurait indiqué vouloir participer à tous les comités et notamment celle des médias et des communication, de La Défense, de la sécurité et des municipalités.
Les députés du parti du progrès souhaiteraient participer aux commissions de l’environnement, de l’éducation, des finances et de l’économie.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.