Le port de Beyrouth vu de loin le 6 août 2020 après l'explosion du port de Beyrouth. Crédit Photo: Francois el Bacha pour Libnanews.com

Un communiqué de la Société des eaux de Beyrouth et du Mont-Liban annonce la mise en place d’un rationnement de la fourniture des eaux dans ces 2 régions, en raison de la pénurie de diesel, la hausse constante des prix et les coupures d’électricité, limitant capacité des stations de pompage à fonctionner correctement.

Ainsi, selon le communiqué, les stations de pompage fonctionnent à leur capacité minimale, sachant que tout dysfonctionnement de leurs groupes électrogènes nécessite de sécuriser des sommes en devises fortes, que ce soit pour acheter des pièces de rechange ou payer des factures de réparation.

L’institution appelle à ce que les autorités libanaises fournissent les devises étrangères nécessaires au fonctionnement de cette institution.

Elle indique par conséquent qu’elle sera obligée de commencer à adopter un programme de rationnement sévère, en particulier sur les zones côtières qui sont alimentées en eau à partir de stations de pompage fonctionnant sur des générateurs ou de l’électricité lorsqu’elle est disponible. 

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.