Le député démissionnaire du Kesrouan Neemat Frem a estimé qu’après l’apparition des nouveaux riches suite à la guerre civile, la crise économique actuelle a amené à la constitution d’une nouvelle classe sociale, celle des nouveaux pauvres.

Cette nouvelle classe sociale comprendrait aujourd’hui 70% de la population, estime-t-il.

Neemat Frem accuse le système politique de pousser la population libanaise à “chercher sa subsistance quotidienne”, d’avoir mené le Liban vers la destruction et d’avoir volé l’avenir des nouvelles générations. Il s’agit désormais d’obtenir un changement réel dans la vie quotidienne et l’administration publique.

L’audit pénal – qui nécessite selon lui une loi – aurait être ainsi effectué, il y a 10, en même temps pour ce qui est de la Banque du Liban, du ministère des finances et de tous les ministères. IL estime aussi que si un haut fonctionnaire est trouvé coupable, le système politique tombera automatiquement.

Neemat Frem a également accusé les banques libanaises d’être impliquées dans un système de fraude massif, considérant que ces dernières “avaient l’habitude de prendre les transferts des Libanais de l’étranger des devises forte, de récolter la vie des résidents et de la donner à l’Etat pour la gaspiller, tout en rassurant le déposant de son argent.

Des erreurs ont été commises, reconnait celui qui se considère comme ancien parlementaire, notamment l’échec de l’adoption d’une loi formalisant le contrôle des capitaux, le fait que les subventions n’aient pas pu être rationalisées ou encore la contrebande, sans évoquer la crise des ordures.

Aussi, face à ces échecs, Neemat Frem estime que le débat concernant une nouvelle loi électorale vise à retarder les échéances des élections législatives alors que la population exige des élections parlementaires anticipées.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français English Deutsch Italiano Español Հայերեն