La livre libanaise se maintient ce vendredi matin sous le seuil symbolique des 10 000 LL/USD au marché noir avec même une légère appréciation de sa valeur.

Le taux de change est désormais de 9 900 LL/USD à l’achat et de 9 950 LL/USD à la vente.

Cette information intervient alors que les autorités américaines envisageraient d’imposer des sanctions économiques à l’encontre du gouverneur de la Banque du Liban, Riad Salamé, indique le site d’information Bloomberg.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.