Agence Nationale d’Information (NNA)

 

ANI – Le bureau du ministre de la Santé a publié un communiqué dans lequel  il a souligné que La campagne de vaccination se concentre sur la nécessité d’atteindre un taux élevé d’immunité sociétale qui aide à aller de l’avant dans l’assouplissement des mesures préventives. Cet assouplissement n’a lieu que lorsque le taux de vaccination de la population atteint 80%. Or, au Liban ce taux n’est aujourd’hui que de 40%. Ainsi le ministère de la Santé œuvre à obtenir une quantité adéquate de vaccins pour atteindre l’objectif souhaité.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.