Crédit Photo: NNA

L’ordre des Pharmaciens a annoncé la suspension du mouvement de grève qui a débuté cette semaine lundi et mardi. Cependant, seuls les médicaments à caractère urgent sera rendu disponible aux patients munis d’ordonnances.

Il s’agit, souligne l’organisation, d’attendre la mise en oeuvre de la promesse du ministre sortant de la Santé Hamad Hassan concernant l’approvisionnement suffisant en médicaments actuellement bloquée faute que la Banque du Liban accorde les lignes de crédit nécessaires aux importations.

“Si elle n’est pas mise en œuvre pour quelque raison que ce soit, nous nous retrouverons dans l’obligation de reprendre la grève ouverte à partir de mercredi”, menace l’ordre des pharmaciens

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.