S’exprimant lors d’une conférence au Grand Sérail, le premier ministre Najib mikati a déclaré prendre son temps “avant de convoquer le Conseil des ministres à une réunion, espérant que toutes les parties soient convaincues de la nécessité d’éloigner ce conseil de toute affaire qui ne le concerne pas”, faisant ainsi allusion aux différentes crises actuelles que traverse son équipe, entre boycott des ministres chiites suite à la mise en examen de hauts responsables politiques dans l’affaire du port de Beyrouth ou encore affaire Georges Cordahi dont la démission est demandée par l’Arabie Saoudite. Il a ainsi souligné l’indépendance du pouvoir judiciaire face à la sphère politique.

Le premier ministre s’exprimait à l’occasion d’une conférence concernant la plateforme visant à aider les personnes les plus vulnérables face à la crise actuelle.

Najib Mikati a évoqué des progrès dans les négociations avec le Fonds Monétaire International – négociations qui n’ont pas été pourtant relancées pour l’heure, ou encore au niveau de la crise liée à la production d’électricité publiques et différents dossiers qui seront approuvés dès qu’une réunion du conseil des ministres sera possible.

Nous nous réunissons aujourd’hui dans les conditions économiques, financières et sociales difficiles que traversent notre peuple, ce qui a abouti à une réalité qui ne peut plus être abordée que par des mesures d’urgence. Nous espérons que ces mesures ne tarderont pas et que le mouvement économique reviendra à son cycle normal, pour que le Liban se relève de sa stagnation, et que ses fils, tous ses fils, retrouvent leur prospérité, et leur vie digne.
 Ce dont nous parlons aujourd’hui en lançant la plateforme de soutien aux cartes d’approvisionnement et au projet de filet de sécurité sociale d’urgence vise à alléger les souffrances de notre peuple, dont les plus nécessiteux au Liban, avec le financement et le soutien de la Banque mondiale et des Nations Unies, et avec le suivi et la persévérance du Parlement. Les bénéficiaires des deux projets seront sélectionnés selon des critères transparents pour garantir les nécessités de base pour une vie décente

Najib Mikati, le 1er décembre

Le programme d’aide aux personnes les plus vulnérables devrait être mis en place à partir du début de 2022, avec effet rétroactif à partir de janvier 2022.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.