Un député du Hezbollah démissionne du Haut Conseil Judiciaire

241

Le député Ali Ammar, membre du bloc parlementaire du Hezbollah a indiqué ce mercredi démissionner de la Haute Cour de Justice, l’instance en charge de juger les anciens et actuels ministres et Présidents de la République, conformément à l’article 80 de la Constitution Libanaise.

Il aurait annoncé cette décision à ses collègues. On ignore pour l’heure, les motifs de cette démission.

Pour rappel, la haute cour de justice est composée par 7 députés et 8 juges libanais, placé sous la présidence du juge le plus important d’un point de vue hiérarchique. Pour qu’un verdict puisse être rendu, 10 voix sont nécessaires. 

Outre Ali Ammar, les députés en mars 2019 compte Georges Okais pour les Forces Libanaises, Faysal Sayegh pour le PSP, Georges Atallah pour le Courant Patriotique Libre, Hagop Pakradounian pour le Tashnaq, Samir Jisr pour le Courant du Futur et Elias Hankash pour le parti Kataëb.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.