Et une nouvelle saisie de 12 tonnes de drogue, annonce le ministre libanais de l’intérieur

408

Le ministre de l’intérieur a annoncé la découverte d’une nouvelle cargaison de 12 tonnes de drogue camouflés dans des boites de sirop de jus en poudre et à destination du Soudan via le port de Beyrouth.

Bassam Mawlawi salue également la détermination des forces de sécurité et plus spécifiquement du Bureau anti-stupéfiants de la police judiciaire, en coopération avec la Division anti-stupéfiants des douanes, à lutter contre le trafic de drogue hors du Liban, indiquant que l’enquête se poursuit pour découvrir “tout le contenu de la cargaison et les circonstances de l’opération”.

“Nous n’épargnerons aucun effort pour contrecarrer toutes les opérations de contrebande et empêcher le mal et le mal de nos frères arabes”, conclu le ministre.

Cette information intervient alors que les autorités libanaises se sont engagées à lutter contre le trafic de drogue à destination de la péninsule arabique.

La semaine dernière déjà, une importante quantité de drogue à destination probable de l’Arabie saoudite avait ainsi été découverte à l’intérieur d’une cargaison de thé.

Pour rappel, l’Arabie saoudite et les autres pays membres du conseil de coopération du Golfe ont interdit cet été toute importation de fruits et de légumes dans un premier temps, puis pour certains de toute marchandise en provenance du Liban en raison d’une forte hausse de trafic de drogue, généralement de captagon, en provenance du pays des cèdres.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.