Le Palais de Justice de la ville de Beyrouth.
Le Palais de Justice de la ville de Beyrouth.

Le Conseil de l’Ordre des avocats a annoncé la poursuite du mouvement de grève suite à l’arrestation d’un des leurs, Rami Olleik, chef de l’ONG anticorruption Mouttahidou, le 27 mai dernier, sur ordre du procureur de la république Ghassan Oweidat.

Le bâtonnier de l’ordre Melhem Khalaf appelle ainsi les membres de l’ordre des avocats à poursuivre le mouvement “sauf pour les cas urgents” et a appelé à une réunion du conseil le 22 juin prochain pour discuter des étapes suivantes.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն