subitus sanctus

30

Le Monde célèbrera à partir de ce soir 30 Avril et ce 1 Mai, non pas la Fête du Travail pour laquelle, paradoxalement, on accorde bien généreusement un jour de congé – bizarre, bizarre – mais la Béatification du Pape Jean Paul II. J’aimerais dire qu’on est la génération JP2, on a grandi avec lui, on n’a pratiquement connu que lui et on trouve son successeur bien terne. Il est vrai que succéder à un géant rend la comparaison difficile. Qui est Jean-Paul II? Au delà d’une biographie bien impersonnelle mais faite d’actes courageux, de résistance face au nazisme ou au communisme par la Foi et non par les armes, à l’ouverture au Monde et aux autres, toujours par la foi, il y également les Histoires de chacune et de chacun. Polonais,il ne pouvait déjà que se créer un lien particulier, sentimental, notamment avec la partie polonaise du sang qui coule dans mes veines.

Fervent défenseur des Chrétiens d’Orient, ce lien était encore plus renforcé, on partageait désormais quelque chose de plus profond, une amitié sans se connaitre. Jean-Paul II. Je me souviens ainsi de ma profonde tristesse quand on ne pouvait que constater sa santé déclinante, on avait les larmes aux yeux en voyant ses souffrances lors de la dernière journée mondiale de la jeunesse retransmise à la Télé, il était un membre de la famille qu’on voyait s’enfoncer. Je me souviens également du quasi-deuil que je me suis infligé le jour de son décès. Il était devenu un membre à part entière de la Famille.

Par 2 fois, j’ai manqué mes rencontres de peu avec ce dernier, on s’est raté. De passage en Alsace du 8 au 11 octobre 1988, j’étais au Liban. De passage  au Liban en 1997, j’étais cette fois-ci en France. J’ai ce regret de n’avoir jamais pu assister, comme St Thomas, aux célébrations qu’il a donné dans l’une et dans l’autre de mes régions chères à mes yeux, me contentant des souvenirs des autres.

Des souvenirs justement? A l’époque, mon père habitant le Holiday Beach, le convoi papal était donc dans l’obligation de traverser le fameux tunnel de Nahr Kalb, évacué pour l’occasion par les forces de sécurités et par l’Armée Libanaise, sauf aux quelques résidents de la station balnéaire située à proximité. Mon père a donc eu droit à une bénédiction et une audience quasi-privée, courte mais au combien intense avec le Pape.

Le Liban est un Message, avait-il proclamé le 10 mai 1997, depuis Harissa, devant des milliers de jeunes rassemblés dans un moment de communion commune. On ne peut qu’en constater la vérité, même si ce message est parfois corrompu par certains. Pour l’occasion, Notre Dame de Harissa a été choisie parmi les 5 sanctuaires au Monde, de pèlerinage pour cette béatification. Il faut rappeler qu’il s’agit d’un lieu dans lequel il a consacré une statue de la Vierge. Ceci n’est, par conséquent, guère surprenant: les Chrétiens du Liban pouvaient jouir de l’affection quasi-parentale du St Père, face à leur détresse durant la Guerre Civile. Aux chrétiens, Jean Paul II témoignait aussi un grand attachement à la coexistence des communautés du Pays des Cèdres, s’adressant également aux autres, ” Le Liban est la patrie juste de tous les Libanais”, déclarait-il durant la messe du 11 mai 1997. Il ne pouvait être que dans la vérité.

Ce n’est donc pas sans surprise que la Basilique St Paul, à l’occasion de l’installation de quelques mosaïques murales, ait fait preuve d’innovation, proposant aux fidèles de voir célébrer la messe depuis quelques années, sous les yeux bienveillant du nouveau et prochain saint avant même que ce dernier ne le soit officiellement proclamé. Ce n’était d’ailleurs pas – également – une surprise, puisque lors de ses funérailles, on ressentait de l’émotion, non seulement ici au Liban, mais dans tout le Monde. Le Pape avait su transcender les frontières, matérielles, terrestres jusqu’à celles de la Foi et rassembler la communauté des croyants, quelques soient les croyances, on l’a vécu au Liban, Il nous manque aujourd’hui. Sanctus Subitus, on ne peut oublier cette phrase, cette réclamation qui résonnait, non pas seulement sur les pavés de la Place St Pierre, mais dans les Cœurs de la Génération JP2.

Le discours de Jean Paul II à Harissa, c’est ici. Pour en savoir plus sur la cérémonie, c’est .

Source: Le Blog de Marie Josée et de François

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.