En ces temps de crises sans précédent, les Libanais se trouvent étranglés sur tous les plans à cause de l’effondrement de leur monnaie en plus du confinement sanitaire imposé par le gouvernement en raison du Covid-19. Des initiatives collectives se multiplient du Nord au Sud, de la côte vers la Bekaa, dans une tentative d’alléger ces contraintes pesant sur les familles libanaises qui ont souvent du mal à joindre les deux bouts.

Ainsi est née l’association Fels el Armalé, ou le sou de la veuve, faisant allusion à l’offrande de la pauvre veuve relatée dans l’Evangile de Marc (12 :41-44) qui fait l’éloge de la générosité. Créée par Nelly Maroun et Nicolas Abou Jamra en 2019, elle s’occupe notamment de collecte alimentaire afin de venir en aide aux libanais les plus démunis. Ayant à son actif une première collecte de denrées alimentaires et de médicaments en décembre 2019 distribués à des familles nécessiteuses résidant dans la partie côtière du caza du Kesrouan, plus précisément depuis Ghazir jusqu’à Nahr Ibrahim, aujourd’hui son objectif est de fournir 100 caisses alimentaires à destination de 100 familles dans le besoin, toujours dans cette même région précitée.

« Cette cause est très importante pour moi car la situation devient de plus en plus catastrophique » affirme Nelly Maroun, qui est l’initiatrice de ce projet qui lui tient fortement à cœur. Pour une collecte transparente, elle se sert de la plateforme Just Help sur laquelle les différentes étapes afin de contribuer à cette collecte sont clairement définies.

« Votre contribution, quelle qu’en soit, ne serait-ce qu’un seul sac de riz, est un appui précieux à ces familles » souligne Maroun, qui sollicite toute personne capable d’aider en ces temps difficiles.

Pour faire un don, il suffit de cliquer ici ou sur le lien suivant www.just-help.org/c/thewidowpenny ou de partager tout simplement cette article et de lui assurer une bonne visibilité afin de permettre à l’initiative du « Denier de la veuve » d’atteindre son objectif le plus rapidement possible, en aidant une centaine de familles à manger à leur faim, en toute dignité.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.