Palme d’Or du Court Métrage au Libanais Ely Dagher pour Waves 98

13

Ely Dagher a accordé au cinéma libanais sa première Palme d’Or au Festival de Cannes avec son court métrage Waves 98. Jeune cinéaste de seulement 29 ans, diplômé de l’Alba, Ely Dagher confirme ainsi sa stature. Waves 98, l’histoire assez personnelle en fin de compte d’un adolescent et de sa relation avec la capitale libanaise, avait été sélectionné parmi 4500 courts métrages, et dont seuls 9 avaient été nominés.

L’atmosphère assez spéciale de l’oeuvre mêle effets d’animations et images presque réelles de Beyrouth, surpeuplée, barres de béton, rappelle les heures sombres de la guerre civile mais termine sur une note d’espoir, d’amour et de lumière que nous vous laissons découvrir ici en espérant qu’il ne s’agissait pas seulement d’un rêve.

A noter parmi les membres du jury concernant les courts métrages, la présence de la cinéaste libanaise, Joanna Hadjithomas,

Sur le Net: Le site d’Ely Dagher et le site du court métrage Waves 98.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Avatar
Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.