Moins d'une minute de lecture

Les Forces de Sécurité Intérieure ont mis en garde contre une fraude à la vente de biens immobiliers. Un des malfaiteurs qui n’a pas été identifié par le communiqué aurait été arrêté et transféré devant les autorités judiciaires compétentes.

Ainsi, certaines victimes qui avaient mis leurs biens en vente sur des sites de vente en ligne auraient été contactés par un certain Joe Feghali ou Raed Saleh, se présentant comme un homme d’affaire résidant dans les pays du Golfe. Il leur aurait ainsi demandé le transfert via des sociétés non bancaires, comme OMT ou Western Union, une somme allant de 4 à 7 millions de livres libanaises en vue de financer des transactions à mener afin de compléter la vente.

Les FSI appellent toute personne qui aurait été victime de procédés similaires à porter plainte.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.