Les forces de sécurité interviennent à cette heure à l’encontre de moins d’une centaine de manifestants encore présent qui tentaient de franchir le périmètre du Grand Sérail, siège du gouvernement libanais. Après avoir franchi un premier mur de barbelé, une vingtaine d’individus tentaient de franchir un deuxième mur entraînant l’intervention des FSI.

Les FSI avaient préalablement demandé aux manifestants pacifiques d’évacuer les lieux pour permettre l’intervention. Au moins 2 casseurs ont été arrêtés ce soir. Pour l’heure, seuls des dégâts matériels sont à déplorer alors que les protestataires toujours présents reviennent actuellement vers le périmètre de sécurité à l’issue de l’intervention des FSI.