Les organisateurs du BAFF, la Fondation Robert Matta, le Group Bankmed et tous les mécènes du festival travaillent continuellement à l’éveil et à la mobilisation du public libanais autour du patrimoine ; vecteur essentiel du vivre en commun, destin de notre pays et son message au monde.

Nous tenons à communiquer ce message en respectant les lois en vigueur et dans le cadre de la transparence la plus totale.

Nous avons reçu une communication téléphonique d’un représentant la Fondation Paul Guiragossian, objectant et nous interdisant la projection du film Paul Guiragossian, Rencontres, (2017, 2’) produit par la Fondation RAM . La Fondation Guiragossian exige l’émission par elle d’une autorisation de projection sous prétexte de défense de droits dont elle prétend être la propriétaire.

Nous précisons que les œuvres contenues dans le film Paul Guiragossian, Rencontres, sont la propriété d’un mécène du BAFF et non de la Fondation Paul Guiragossian.

Face à cette situation, et pour éviter une polémique inutile avec la Fondation Guiragossian qui nuirait au message du BAFF et à son intégrité , nous avons procédé à l’annulation de la projection du film Paul Guiragossian, Rencontres pour la séance du 16 novembre ; seule projection de ce film programmée par le BAFF.

Nous regrettons cet accident provoqué par la Fondation Guiragossian; en insistant que montrer des films sur les artistes est le meilleur moyen de maintenir une œuvre vivante.

Alice Mogabgab Karam, Directrice du BAFF.