Moins d'une minute de lecture

Les manifestants tenteront de relancer leur mouvement, mis en parenthèse, ce mardi et ce mercredi en organisant des manifestations avec leurs véhicules. Ainsi, plusieurs mouvements ont appelé les manifestants possédant des automobiles les jours pairs à descendre ce mardi et ceux, impairs, ce mercredi, en dépit des mesures de couvre-feu sanitaire imposées par les autorités libanaises en raison de l’épidémie du Coronavirus COVID-19.

Ainsi différents appels circulent sur les réseaux sociaux, avec une manifestation qui débuterait à 11 heures, heure locale avec un début du défilé à 12 heures. Les différents points de rassemblements sont prévus, notamment pour la région du Kesrouan, à proximité du Mc Donald de Byblos, Tripoli, Place Al Nour, ou encore à Zahlé centre Manara. Les organisateurs appellent également à respecter les consignes gouvernementales, avec un maximum de 2 personnes par véhicule

Cette information intervient alors que les manifestations ont également repris au Nord du Liban et notamment à Tripoli, place Al Nour depuis quelques jours, manifestations qui ont abouti à des heurts avec l’Armée Libanaise qui tentait de faire respecter les mesures de confinement.

Les manifestants entendent toujours dénoncer, comme depuis le début du mouvement le 17 octobre 2019, la classe politique qu’ils accusent de corruption et d’être à l’origine de la crise économique et financière. Ils demandent également la fin de l’effondrement de la livre libanaise face au dollar à l’origine d’une importante hausse des prix.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.