Paris : Bilan de plus de 140 morts, plan rouge Alpha déclenché.

25

Des fusillades ont éclaté vendredi soir dans sept lieux différents du Xe et du XIe arrondissement de Paris, près de la rue Bichat, puis dans une salle de spectacle au Bataclan située près de la place de la République, ainsi qu’au Stade de France, faisant selon un dernier bilan, au moins 140 morts (près de 120 au Bataclan) et des centaines de blessés dont une soixantaine gravement blessés, de sources médiatiques.

Les détails des attaques :

Trois explosions  au Stade de France. (21h17-21h40)
Tirs dans un bar et sur un restaurant Rue Bichat. (21h30)
Tirs et prises d’otages au Bataclan.
Une fusillade  Avenue de la République
Des Tires au Halles
Une fusillade au Boulevard Beaumarchais.
Une fusillade au niveau de l’angle de la rue Charonne et rue Faidherbe.

« C’est une horreur » a martelé sincèrement le président français, pour décrire la gravité de la situation dans la capitale française. Des attaques simultanées en même temps qu’une prise d’otages orchestrées par plusieurs tireurs et un kamikaze. Un scénario catastrophe rapporté par des témoins, et appréhendé depuis des mois par les services antiterroristes. Selon des témoins présents sur les lieux du carnage, plusieurs hommes cagoulés ont tiré dans la foule en criant « Allah Akbar ». L’identité des criminels, déclarée connue selon les médias, n’est cependant pas encore révélée, et la France fait état de la présence de près de 1800 terroristes potentiels sur l’ensemble du territoire français, de sources médiatiques.

Le président français, qui se trouvait au stade de France et qui a dû être évacué des tribunes, a déclaré l’état d’urgence dans toute la France ainsi que la fermeture des frontières. Le plan multi-attentats, également désigné par plan « rouge alpha », a été déclenché. La fermeture des établissements scolaires et universitaires a été décidée dans toute l’Ile de France. Selon un communiqué de l’Elysée, « 1500 militaires supplémentaires ont été mobilisés » dès ce soir.

Sur le réseau social Facebook, les personnes géo-localisées dans la zone où ont eu lieu les attaques, ont pu se signaler  » en sécurité », afin de rassurer leurs proches et amis. Ce fut également une occasion pour la plupart des Libanais expatriés de rassurer leurs familles au Liban qu’ils sont en sécurité.

Sur le plan international, le Secrétaire général de l’ONU a condamne l’attaque à Paris ; le président américain a qualifié ces fusillades d’abominables. Vladimir Poutine de son côté, a fait part de sa profonde compassion à l’égard du peuple Français ainsi que sa  solidarité envers M. Hollande.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Avatar
Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.