Quand un site libanais propose le mariage el Nikah

158

On connaissait Second Life, ou la réalité virtuelle régnait, voila que le virtuel rejoint la malheureuse réalité avec Second Wife. C’est en surfant sur un site libanais que nous ne mentionnerons pas et qu’on a pu découvrir cette publicité, non pas que ce site en soit (totalement responsable), comme la plupart du temps et ici même et Libnanews a également eu droit à son lot de publicité, disons-voir embarrassant, la gestion publicitaire est laissée à des parties tierces, des régies publicitaires, filiales de grands groupes comme Google ou Yahoo, qui ciblent parfois malheureusement par l’intermédiaire de cookies. On peut cependant s’interroger sur le fait de trouver une telle publicité sur un site libanais, alors qu’on souhaite actuellement se battre au contraire contre les discriminations dont souffrent les femmes au Liban et notamment en raison des lois religieuses?

Cependant, cette publicité pour un “mariage Nikah” doit être réellement mal vu, il ne s’agit pas de s’en prendre ou de stigmatiser une religion ou une autre, il s’agit d’un déni des droits des femmes, un abaissement réel de l’être humain mais aussi un rappel cruel du concept du Jihad el Nikah dont elles sont également victimes en Syrie. Espérons en cela que cette publicité n’est  pas un appel du pied à prostituer des libanaises – puisqu’il s’agit de sites libanais qui sont visés – dans une guerre qui n’est pas la leur.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.