Le temps est-il venu pour toutes nos composantes de communiquer le non dit depuis bien longtemps où de continuer  de s’engouffrer dans le faux semblant et l’imbroglio des dangers imminents?

Le problème fondamental revient implacablement aux diverses tendances et mentalités qui disent cohabiter. Cherchent-elles à rétablir une confiance mutuelle substantielle alors que la culture de la méfiance partagée a permis le fait « civilisé » de l’abstinence, la distanciation, le souci de la répartition des intérêts et la déresponsabilisation face à tant de méfaits?

Ayons le courage non pas seulement de nos appartenances religieuses, culturelles, contextuelles et politiques mais du libre choix pour fonder et servir une identique citoyenneté. A nous tous de rétablir et de sceller une union impartiale face à nos responsabilités et d’adresser un message d’unité non controversable à tous nos amis de la région! A nous d’assumer une appartenance nationale face à des tendances intrapersonnelles bien connues de part et d’autre. A vous, madame et messieurs les ministres, de trancher ensemble sur le sens positif des rôles en tant que partenaires uniques pour la nation. Les peurs et les dangers non dits peuvent attirer le cours des intérêts géostratégiques dans la région.

A nous de réviser l’expression de nos liens afin de répandre sur tout le territoire des comportements de solidarité . On peut ainsi se prémunir de complexes influences et retrouver les règles élémentaires de la cohérence pour un partenariat qui ne défend plus l’ambiguïté mais la positivité constructive!

Le sens  des accords consensuels entre les libanais est de pouvoir gérer le meilleur et le pire, mais uniquement entre eux. Évidemment on se sentira surtout déterminés par nous mêmes, par l’unique allégeance à nos limites, à nos forces, à la sécurité du bon sens et à la reconnaissance de nos faiblesses. Avec nos propres moyens ont peut se centrer sur notre part unique de l’histoire des religions avec une coexistence évolutive et soutenir une nation effectivement petite mais unie, libre, indépendante et rayonnante!

COMMENTER

Please enter your comment!
Entrer votre nom ici