« Un être humain qui n’est pas divisé, fragmenté en lui-même, est véritablement un individu. Mais la plupart d’entre nous ne le sommes pas. ..le sens donné.. à ce mot « individualité »…veut dire une harmonie complète entre l’esprit, le coeur et l’organisme physique. Alors seulement l’individu existe. » Krishnamurti.

Pour recevoir, nous présentons d’abord des dispositions à respecter nos besoins, nos envies, nos souhaits et nos rêves. Elles varient selon le cheminement générationel et historique de chacun. Chercher à y répondre nécessiterait un apport relationnel. L’écoute, inhérente à tout échange, induirait ce déclic intérieur, un ricochet vers le regard de ce qui n’est plus d’abord nous mais l’autre. Des plages de silence vont alterner avec le rythme habituel de nos convenances pour observer la cadence d’une vue distincte. Ce « new look » va initier un souhait intime de taire nos impulsions afin de disposer un égard à la différence d’une aspiration, d’une pensée et d’une perception propre à tout interlocuteur.

Pour convier notre sensibilité aux belles choses de la vie ainsi qu’aux souffrances humaines, l’homme possède une faculté exceptionnelle: Celle de pouvoir composer par l’intelligence et la maturité du vécu l’appréciation d’une reconnaissance par le discernement. Il suspendrait ainsi ce trop plein de convictions et de préjugés hérités et acquis pour la priorité de valider des similitudes ainsi que des contradictions. Elles concerneraient les profondes divergences de mentalités sous influences diverses. On discuterait alors pour mieux comprendre et résoudre ensemble des conflits .

Évidemment, cette cogitation au sujet d’un niveau de communication lucide et bienveillant entre les êtres ne semble pas du tout inspirer de nombreux citoyens et responsables du Liban. Eux n’ont peut être même pas choisi de faire « exister leur individualité ». Au lieu de reconnaître, de percevoir, de dégager, de réconcilier par le silence, de vibrer au bon sens, ils vont et dans le bon ordre, défendre sans le savoir un vide si urgent à remplir: Celui de subir, de fermer les yeux, d’embrouiller, de dilapider les liens par le chaos des mots et de ne finalement réagir qu’aux non sens des divisions.

Joe Acoury.