Les Forces de Sécurité Intérieure ont procédé à l’arrestation de 11 personnes soupçonnées d’être impliquées dans les incidents qui ont eu lieu la semaine dernière à Beyrouth.

Pour rappel, d’importantes manifestations ont suivi la dépréciation rapide de la Livre Libanaise au niveau de centre-ville de Beyrouth et du Nord Liban, à Tripoli.

Selon les FSI, ces individus ont été identifiés suite au visionnage de séquences vidéos enregistrées lors de ces incidents au centre-ville de la capitale.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.