Quand un homme agit, c’est toujours parce qu’il se propose d’atteindre quelque chose qu’il considère comme bon. D’où vient alors le mal ? « Le mal, dit Socrate, vient de ce que l’homme se trompe au sujet du bien. Il prend un faux bien pour un vrai bien, il préfère un moindre bien à un plus grand bien, il sacrifie un grand bien pour obtenir un moindre bien. Il se trompe. Le mal vient de l’ignorance ». …Développer, assurer le sens du vrai bien chez l’homme, telle est pour Socrate la tâche essentielle. » Le bien est l’aptitude spécifique de l’âme humaine, sa vertu (arétè). La connaître et l’atteindre est le plus haut devoir de l’homme. » 

On est bien loin de ce temps où le berceau de la civilisation greco-romaine culminait au Ve siècle  de Pericles. Le savoir se vivait à travers le souffle constructeur des bases de la démocratie. Il annonçait, discutait, confirmait et réglait les soins d’une transmission essentiellement orale parmi les gens de la Cité. C’est dans cet espace consacré à l’ouverture aux autres et figuré par une perception universelle de la communication que se sont déroulés les échanges historiques fondamentaux sur la définition et la validité des valeurs humaines. Sans elles le sens et la direction du pouvoir des hommes s’annule comme on peut le constater au XXI siècle au détriment des intelligences soumises, fermées et stériles.

La violence est à Gaza, le résultat voulu et implacable des failles et des échecs non reconnus ni considérés par Israël et ses alliés comme une responsabilité de criminels acharnés à tuer. Le but ultime des philosophes grecs a été de fonder la pragmatique nécessaire à l’évolution de la pensée en relation avec celle des autres. La philosophie résonnait comme un phare aussi indispensable que la lumière pour éclairer l »obscurité et réserver la nuit pour méditer sur la Paix. Ce qui se passe maintenant à Gaza marque les empreintes de la fin d’un questionnement sur le bien afin d’éviter le mal. Le mal a désormais ses représentants officiels et l’âme de chaque ange le clamera dans une paix uniquement céleste! 

Joe Acoury

1 COMMENTAIRE

  1. أكتب باللغة العربية حيث احسن التعبير. ما كتبته علمي مستند الى تاريخ.نحن اليوم تخطينا التاريخ وتخطينا كل منطق مرتبط به. تعساء لاننا وجِدنا بزمن تعيس على العالم اجمع. هل يمكن ان نحسّن بشي
    روز زياده

Comments are closed.