Le premier juge d’instruction de Beyrouth, Charbel Bou Samra, a émis un mandat d’arrêt par contumace à l’encontre d’Ibrahim Ghazal pour le meurtre de son épouse Zeina Kanjo, retrouvée morte le week-end dernier, étouffée à leur domicile à Aïn el-Mreissé.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն