Quatre soldats auraient été légèrement blessés cet après-midi, dans des bagarres entre supporters de Saad Hariri et Armée Libanaise. L’institution militaire tentait alors de rouvrir les routes bloquées par les partisans de Saad Hariri qui entendaient ainsi protester contre la nomination de Hassan Diab hier.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.