Entre “Ombres et lumières” … sculptures d’Anachar Basbous

Beyrouth, le 8 octobre, 2021: Lorsque les ombres entourent une population destinée à trouver la joie dans chaque vie, et lorsque les ténèbres l’emportent sur le bonheur et l’amour, un phénix émerge, prenant la forme d’une sculpture artistique, répandant la lumière sur les âmes qui ont perdu le sens de la vie au centre des circonstances qui suffoquent le Liban.. Art in Motion, l’association à but non lucratif dont l’objectif est d’établir un dialogue culturel à travers l’art, dans l’espace public, a choisi la lumière sur l’obscurité et a décidé de remonter le moral de tous les Libanais, en organisant « Entre ombres et lumières » (Between Shadows and Lights), une exposition du sculpteur renomé Anachar Basbous, qui a été inauguré le 8 octobre 2021 au Domaine Ixsir.

L’exposition, mise en place par Art in Motion, dont la seule mission est de rétablir l’espoir aux âmes libanaises obscurcies, présentait des sculptures conçues afin d’éclairer ce beau pays, Le Liban, et pour rappeler le monde que cette petite nation n’abrite pas sous les catastrophes et les perturbations, mais plutôt elle est le foyer d’esprits impeccables, capables d’élever son nom haut, ramenant la gloire de la scène artistique libanaise.

Pendant le vernissage, les passionnés d’art ont erré dans le paysage de rêve du Domaine Ixsir, contemplant les sculptures et leur signification sur les sons musicaux luxuriants de Djette, sirotant leurs boissons au coucher du soleil, lorsque tous les rêves se dénouent et que des souhaits pleins d’espoir émergent.

Commentant le vernissage, Rania Tabbara, fondatrice d’Art in Motion, a déclaré : « Il est temps pour nous de laisser tous nos chagrins derrière nous et de nous rappeler que nous sommes un peuple d’espoir, de résilience et de courage. Nous, Art in Motion, souhaitons rappeler aux Libanais leur joie de vivre à travers cette exposition. Entre ombres et lumières redonnera espoir à la communauté et notre objectif est de restaurer la foi en notre avenir ».

De sa part, le sculpteur Anachar Basbous a décrit ses sculptures en disant que « Chaque coup de tailleur de pierre est une tentative de creuser les ténèbres de nos âmes tristes. Et à chaque virage, la lumière est faite pour remettre notre communauté sur pied. Mes sculptures ici aujourd’hui rappellent que peu importe la dureté de la pierre, une belle statue émergera magnifiquement à la fin.

Entre les ombres et les lumières restera ouvert au public jusqu’au 8 novembre 2021, envoyant un message d’espoir insinuant que toutes les ténèbres s’écoulent, les lumières seront jetées et l’espoir sera restauré.

Information sur Art in Motion

ART IN MOTION est une association à but non lucratif qui s’est  donné pour mission d’établir   un dialogue culturel à travers l’art, dans l’espace public. Ses interventions visent à promouvoir toutes les formes d’expressions artistiques, dans un contexte libanais, tout en instaurant des échanges avec les scènes artistiques internationales pour favoriser des rencontres  avec  le grand public et rendre l’art accessible à tous.

L’association a été fondée par Rania Tabbara (commissaire d’exposition) et Raya Farhat (directrice de création), qui partagent une vision commune de l’art contemporain et de son rôle déterminant au sein de nos sociétés pour

«éveiller les consciences et instaurer une force de cohésion».

A travers des événements artistiques se déroulant dans l’espace public, expositions ou performances, ART IN MOTION met l’art enmouvement, pour ouvrir la voie vers des échanges et des rencontres avec toutes les catégories de publics et renforcer le dialogue entre le Liban et la région.

Information sur ANACHAR BASBOUS

Fils du grand artiste reconnu internationalement. Il est né au Liban en 1969, où il vit et travaille, à Rachana, un village qui domine la Méditerranée. Il a été élevé au sein d’une famille d’artistes.

Son père Michel Basbous était un sculpteur connu, sa mère était écrivain et poète. Depuis sa naissance, il a vécu dans unenvironnement dédié à la création et à l’art, dans un espace magique, entouré de formes abstraites sculptées par les mains deson père. Ses sculptures sont désormais présentes dans de nombreuses collections privées ainsi que dans diverses

institutions culturelles, au Liban, en France, au Canada, aux Etats-Unis, aux Emirats Arabes Unis et un peu partout dans le monde,dans des jardins, des hôtels et des résidences privées.

Information sur LE DOMAINE D’IXSIR

L’origine du nom Ixsir vient du mot arabe Elixsir (Al-Iksir), forme la plus pure de toute substance. C’est également une potionsecrète garantissant la jeunesse et l’amour éternellement. Le domaine Ixsir a été créé en 2007 par trois amis passionnés de vins. Leur objectif était de faire redécouvrir les meilleurs terroirs libanais oubliés depuis des années. Cultivés dans le respect du développement agricultural durable, artisanalement produits, le vin reflète la pureté et fraicheur des montagnes libanaises de par sa richesse, sont élégance et sa complexité.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.