Au 4ème jour de l’offensive de l’Armée Libanaise contre les positions de l’organisation terroriste Daesh au Nord Est des frontières syro-libanaises, le commandement de l’institution militaire a publié un communiqué indiquant qu’il ne resterait que 20 kilomètres carrés de territoire à conquérir sur les 120 au départ.

Le porte-parole de l’Armée Libanaise, le Général de Brigade Ali Qanso, a indiqué que les soldats libanais ont réussi à capturer le sommet stratégique Ras al-Kaf de l’Anti-Liban, lors de la 3ème phase des combats actuellement en cours.

Pour rappel, l’offensive Aube du Jurd a débuté ce samedi.

Voir la conférence de presse du Général Ali Qansi (en arabe)

Un barrage d’artillerie a également débuté aujourd’hui faisant 10 morts dans les rangs des combattants fondamentalistes, alors que les démineurs de l’Armée Libanaise nettoient les zones pour renforcer les positions nouvellement acquises.

Daesh occuperait toujours les zones frontalières de Wadi Martbaya à l’heure actuelle.

Cette information intervient alors que des rumeurs font part de la volonté des responsables de Daesh souhaitant négocier avec les autorités libanaises afin d’obtenir un retrait vers la province syrienne de Deir el Zor.

L’Armée Libanaise déplore également le décès d’un 4ème soldat, le caporal Abbas Kamal Jaffar, suite à l’explosion d’une charge explosive à Wadi al Kheshen qu’il tentait de désamorcer. 4 autres soldats ont été blessés. Cette mort s’ajoute aux 3 autres à déplorer dans les rangs de l’Armée Libanaise, décédé dans l’explosion d’une mine au passage de leur véhicule blindé.

Le caporal Abbas Kamal Jaffar, né le 19 mars 1983 et marié sera inhumé à Tyr.

Pour l’heure, on est encore sans nouvelle des 9 militaires libanais kidnappés par Daesh depuis août 2014 lors de la brève prise de la localité d’Aarsal.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.