La parité de la Livre Libanaise reste stable face au dollar au marché noir, avec un taux de 3900 LL/USD à l’achat et de 4000 LL/USD à la vente. La monnaie locale reste donc en dessous du seuil symbolique des 4000 LL/USD qu’elle avait franchi la semaine dernière, sur fond de rumeurs d’une prochaine intervention de la Banque du Liban.

Pour l’heure, il semblerait également que le taux de 3200 LL/USD pour l’achat de produits de première nécessité subventionnés par la Banque du Liban en vue de faciliter les importations se confirme, alors que le taux officiel de la Livre Libanaise est toujours de 1507 LL/USD.

L’unification des différents taux de change est une des conditions premières à l’aide économique internationale au Liban, un pays qui fait face à une importante crise qui s’était révélée au début de l’été 2019 par une pénurie de dollars, touchant en premier lieu les grands importateurs, puis les banques à partir d’octobre 2019. En novembre 2019, ces dernières seront poussées à mettre en place unilatéralement un contrôle des change, aggravant encore plus la situation déjà précaire de nombreuses entreprises. Plus de 40% de la population active serait ainsi au chômage alors que la détérioration de la parité de la livre libanaise face au dollar aggrave encore la situation d’une partie de la population. Plus de 60% des libanais vivraient déjà sous le seuil de pauvreté, soit avec moins de 6 dollars par jour.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.