Des activistes ont indiqué ce matin que le groupuscule terroriste de l’Etat Islamique aurait enlevé 90 ressortissants syriens chrétiens assyriens dans le Nord de la Syrie suite au retrait des combattants kurdes de la localité qu’ils les défendaient, à proximité de la ville de Hassaka. Parmi ces personnes, des femmes, des enfants et des vieillards.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.