Un communiqué de l’Armée Libanaise a indiqué ce dimanche que 13 soldats libanais membre du Tribunal Militaire seraient contaminés par le coronavirus COVID-19.

Toutes les mesures nécessaires ont été mises en place par l’institution, précise le Tribunal Militaire, alors que 40 avocats et personnes ayant été présentes à des audiences au cours des dernières semaines ont été testées. Leurs résultats seront connues dans les prochains jours. Aussi, les tests devraient se poursuivre ce lundi sur les juges et d’autres soldats qui étaient également présents sur place.

Cette annonce intervient alors que le Ministère de la Santé a fait part de la contamination de 845 personnes. Parmi elles, 234 personnes auraient été guéries et 26 personnes seraient décédées. Le Ministre aurait ainsi conseillé la mise en place d’une nouvelle période de confinement durant 48 heures pour mener une campagne massive de tests PCR.

Cette information intervient alors que les autorités libanaises ont fait part de leurs inquiétudes de voir apparaitre une deuxième vague au Pays des Cèdres, le nombre de cas locaux augmentant à nouveau fortement après une courte pause en début de semaine. Le dernier bilan fait ainsi état de 23 contaminations locales sur les 36 cas diagnostiqués au cours des dernières 24 heures.

Le Ministère de l’intérieur a ainsi mis en garde contre un relâchement général, comme constaté ces dernières heures au sein de la population, qui se promène sans masque ou sans prendre en compte les mesures de distanciations nécessaires pour éviter la propagation de la maladie. Le Premier Ministre Hassan Diab avait estimé, la semaine dernière, que jusqu’à 56% de la population pourrait être touchée par une 2ème vague. Une vague d’une telle ampleur pourrait dépasser les capacités des services hospitaliers locaux.

Aussi, le couvre-feu nocturne instauré mi-mars et dont les horaires avaient été amendés, sont désormais restaurés et débutent dès 19 heures chaque soir dès ce dimanche, alors que devrait débuter demain à l’origine, la troisième phase du plan de déconfinement avec la réouverture de certains commerces.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.