La livre libanaise s’est affermie face au dollar, avec une parité de 4200 LL/USD à l’achat et de 4400 LL/USD à la vente au marché noir. La parité de la monnaie locale face au billet vert dépassait le seuil symbolique des 5000 LL/USD, 24 heures à peine.

Cette information intervient au lendemain de l’annonce, par le gouvernement libanais, d’une injection de dollars sur le marché par la Banque du Liban. Cette décision a été prise lors du conseil des ministres du vendredi 12 juin au matin, une réunion qui s’est déroulée en présence du gouverneur de la Banque du Liban Riad Salamé, du directeur de la Sûreté Générale Abbas Ibrahim et d’une délégation des agents de change officiels.

Cela n’a pas empêché d’importants incidents de se produire au centre-ville de Beyrouth durant la soirée. Alors que la manifestation s’était déroulée de manière pacifique à ses débuts, l’infiltration de voyous a provoqué des émeutes entre manifestants, casseurs, forces de l’ordre et armée libanaise venue au secours.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur.

Cet article est disponible en Français