Des livres libanaises. Crédit Photo: François el Bacha pour Libnanews.com

La livre libanaise revient à son plus bas historique au marché noir ce vendredi, indiquent plusieurs applications pourtant aujourd’hui interdites avec un taux de change de 10 750 LL/USD à l’achat et de 10 800 LL/USD à la vente, certaines sources indiquant cependant qu’une prudence doit être de mise en raison de rumeurs faisant état d’une manipulation des cours actuellement de manière similaire à vendredi dernier.

Ces sources font allusion aux rumeurs faisant état de l’intervention de certaines banques sur le marché noir, avec l’achat massif de devises étrangères, chose que pourtant l’Association des Banques du Liban avait réfuté par un communiqué.

Ces mêmes sources font état de tentatives de pression des banques libanaises et d’une non-intervention volontaire de la BdL afin de forcer la présidence de la république à accepter la formation d’un gouvernement conforme aux intentions du premier ministre désigné Saad Hariri, la famille Hariri détenant par ailleurs 10% des actions de la totalité du secteur financier libanais.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Avatar
Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.