De nouveaux incidents ont éclaté au centre-ville de Beyrouth entre Forces de Sécurité, Armée Libanaise et manifestants. Certaines sources indiquent que des feux d’artifice ont été tirés en direction des forces de sécurité. Un communiqué des FSI appelle les manifestants au calme, à éviter de vandaliser les biens publics et privés et toute confrontation avec les membres des services sécuritaires.

Ces manifestations interviennent au lendemain de graves incidents, déjà entre police du parlement et manifestants, incidents qui ont fait plus de 400 blessés selon le dernier bilan officiel, alors que, par ailleurs, également, a actuellement lieu une réunion entre le Président de la République, Michel Aoun, et le Premier Ministre désigné, Hassan Diab, sur fond de rumeurs d’annonce prochaine de la formation de son gouvernement ce que d’autres sources démentent, indiquant que la liste des personnes ministrables n’a pas encore été finalisée.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.