Le député Hassan Fadlallah, membre du bloc parlementaire de la Loyauté à la Résistance (Hezbollah) a déposé vendredi une plainte afin que soient identifiés les personnes impliquées dans les monopoles, la manipulation des prix et la contrebande. Cette annonce a été effectuée lors de la session parlementaire qui s’est déroulée ce vendredi.

Le parlementaire a aussi demandé une vérification des comptes des entreprises important des carburants, des médicaments et les produits de première nécessité, alors que les subventions qui leur sont accordées ont été levées comme pour les carburants ou sur le point d’être levées.

Cet audit devrait être étendu aux sociétés de distributions et aux grossistes, estime le député qui poursuit indiquant qu’il s’agit également de révéler l’ampleur des profits réalisés sur le compte des subventions et au détriment de la population la plus vulnérable.

Les entreprises coupables doivent être tenues responsables et les biens publics volés doivent être récupérés

Hassan Fadlallah, le 1er octobre 2021

Il accuse ainsi ces sociétés d’avoir bénéficié des subventions de la Banque du Liban pour acheter et vendre ces produits de première nécessité à des prix bien plus élevés et ainsi d’avoir engrangé d’importants profits. Ces subventions auraient dû parvenir à la population, estime le parlementaire qui conclu qu’une partie des fonds a été, par conséquent, volée illégalement par des entreprises et des commerçants.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն