2 minutes à lire

Nous avons reçu cet appel à l’aide d’une jeune femme française d’origine libanaise, adoptée en France lors des évènements que le Liban traversait en 1989. Carine Delcourt cherche ainsi à retrouver sa mère au Liban.

Voici son message qu’elle nous adresse.

Bonjour, 

Je me présente : je m’appelle Carine DELCOURT. Je serais née aux alentours du 29 novembre 1989, probablement à Sed-El-Bouchrieh. J’ai été adoptée en étant nourrisson par un couple Français et je suis à la recherche de ma famille biologique (surtout ma maman qui me manque tant).

Mes parents adoptifs m’ont raconté que ma mère aurait eu 15/16 ans lorsqu’elle m’a mise au monde et qu’elle était Chrétienne Grecque Orthodoxe. Je serais passée par un orphelinat (ou peut-être pas). Ce sont des dires, rien de vérifiable actuellement malheureusement.

Par contre, j’ai des preuves matérielles de la suite : âgée de 8 jours, Médecin du Monde m’a fait quitter ma terre natale pour rejoindre Larnaca et y retrouver mes « nouveaux parents ». J’ai ensuite pris l’avion avec eux jusqu’en Suisse pour enfin arriver en France (Région Parisienne). 

Le seul souvenir que je possède de ma mère libanaise est mon cordon ombilical, précieusement conservé dans une petite boite depuis 30 ans.

J’ai récemment réalisé un test ADN. Bien qu’infructueux concernant mes liens de parenté, il m’a permis d’apprendre qu’un de mes parents est certainement d’origine Egyptienne.

Si vous vous reconnaissez dans mon histoire ou que vous avez entendu parler de certains éléments, merci de me contacter à [email protected].

Je souhaite juste faire savoir à ma famille que je suis en vie, que je les attends depuis toutes ces années et que je les aime du plus profond de mon âme.

Que Dieu vous protège en ces temps difficiles.

Carine

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur.

Cet article est disponible en Français