Au 98ème jour de manifestation et à peine le gouvernement Diab formé aujourd’hui, de nouveaux incidents ont lieu au centre ville de Beyrouth entre forces de sécurité intérieure et manifestants.

Ces derniers entendent protester contre la formation du gouvernement Diab et l’ensemble de la classe politique libanaise qu’ils considèrent comme étant corrompue.

De source médiatique, on annonce que 6 personnes au moins auraient été blessés et plusieurs personnes auraient été arrêtées, alors que des devantures de magasins, dont celui de Paul à l’entrée du quartier de Gemmayzeh, auraient été détruites. Une tente appartenant aux forces de sécurité intérieure aurait également été incendie.

Les forces de sécurité auraient effectué plusieurs charges et tirent des gaz lacrymogènes.

Les manifestants entendaient rejoindre la place de l’étoile, où se trouve le Parlement en signe de contestation à la formation du gouvernement Diab.

Les Forces de Sécurité Intérieure contrôlent actuellement les transports publics au niveau du Casino du Liban dans le Kesrouan et au niveau de Dahr el Baidar afin d’empêcher tout casseur de rejoindre le centre-ville de Beyrouth.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.