L’Armée Libanaise a réussi à rouvrir plusieurs portions d’autoroute au Liban en levant plusieurs barrages notamment celui du Ring Fouad Chéhab, de Naameh au Sud du Liban ou encore au niveau de Jal el Dib, au nord de Beyrouth.

Les manifestants s’y étaient réinstallés, ce dimanche soir. Ils entendaient ainsi faire pression sur les parlementaires afin d’obtenir la constitution d’un gouvernement de technocrates alors que le Président de la République devrait prochainement lancer les consultations parlementaires obligatoires pour désigner le prochain premier ministre.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.