Le Pape Jean Paul II (lettre apostolique 7/10/1989) disait : le Liban est plus qu’un pays : c’est un message de liberté et un exemple de pluralisme pour l’Orient comme pour l’Occident ! »

Le message du Liban émane de son potentiel humain. La chaleureuse convivialité persiste à travers les spécificités de ses composantes. Néanmoins, les différences et les appartenances traduisent des vécus d’hommes, de femmes et de familles à travers des comportements et des silences. Ils caractérisent souvent des contextes auto-suffisants et peu connus par d’autres milieux. De mutuelles ignorances risquent d’installer la routine de la stagnation par des connaissances, des habitudes et des résolutions préétablies.

Un tourisme intercommunautaire et interactif permet de sensibiliser chaque partenaire à l’importance de découvrir l’espace et les rituels de l’autre. La propension d’une culture de l’échange instructif convertit la pratique du supposé connu au réellement vécu et partagé. La découverte d’un tronc commun se fait à travers des rencontres ouvertes. Celles où les gens communiquent des joies et des douleurs, des révoltes apparentes et intimes jusqu’aux besoins réciproques de mieux comprendre les diverses façon de pratiquer et de convenir à la foi en Dieu.

Ces expériences ont surtout un objectif national. Celui d’aller bien au delà du confort habituel, là où le respect voulu ou obligé démarque des coexistences parallèles. Là où chacun évolue de par sa communauté dans un  monde, à part. Oui, pour enfin initier et engager les Libanais dès le plus jeune âge à un immense chantier national du rétablissement identitaire. Il a pour buts de découvrir le sens des particularités religieuses et culturelles entre les partenaires de la nation et de chercher activement ensemble comment interagir sans semblants en tant que citoyens égaux selon des normes démocratiques. Comment convenir sinon effectivement au service de la nation selon des vécus positifs indispensables et des controverses secondaires?

Le brave, l’honnête et le courageux jeune Elie Joe Melhem nous a indiqué lors d’un entretien télévisé et d’une voix insoupçonnée, la voie de l’innocence et de la droiture!
Elie Joe, tu es « ce message de liberté » au nom de tout libanais exploité et condamné d’avance! Tu te bats déjà pour distinguer l’ami de l’agresseur afin de sauver tant de vies des installations sournoises à hauts risques!!

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.