La parité de la livre libanaise s’est relativement améliorée ce mardi, avec un taux à l’achat de 8 600 LL/USD et à la vente de 9 000 LL/USD.

Cette information intervient alors que la Banque du Liban a dévoilé un plan visant à subventionner l’importation de produits alimentaires. 280 importateurs pourraient ainsi bénéficier d’un taux de parité à 3 900 LL/USD via les établissements bancaires. Il s’agit de réduire la demande sur le marché noir et ainsi diminuer la pression sur ce marché, alors que certains importateurs indiquaient que la Banque du Liban ne leur fournissait pas précédemment les liquidités suffisantes à la poursuite de leur activité pourtant cruciale.

Par ailleurs, les autorités libanaises auraient ouvert une enquête concernant un trafic de 9 millions de dollars de ressortissants syriens et turcs arrivés au Liban à bord de 2 avions privés.

Le quotidien Asharq al-Awsat indique qu’il s’agit notamment de déterminer l’origine de ces fonds ainsi que l’objectif de leurs transferts au Liban.

Pour l’heure, les personnes détenues indiquent que cette somme était destiné aux agents de change au Liban. Cependant, les autorités libanaises craignent de voir ces montants être destinés à déstabiliser le Pays des Cèdres.

Lire la suite: 4 trafiquants de dollars turcs et syriens arrêtés au Liban

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.