Moins d'une minute de lecture

Le Président de la République a estimé que le Liban sera capable de résoudre les problèmes économiques et financiers auxquels il est confronté, lors de la réunion du Gouvernement qui s’est déroulée ce jeudi matin au Palais Présidentiel de Baabda.

“Tout échec de notre part sera un échec pour l’état tout entier”, estime le chef de l’état le général Michel Aoun, qui poursuit en indiquant que “par conséquent , qu’il est interdit de faillir”

Le Président de la République a appelé les ministres à se concentrer sur les problèmes du pays au lieu de polémiquer sur les dossiers politiques, allusion aux propos de certains ministres qui critiquaient l’action gouvernementale.

Le Général Aoun a également souligné l’importance de l’adoption dans les délais constitutionnels du budget 2020.

Concernant les dernières manifestations qui ont eu lieu dimanche dernier, manifestations contre la crise politique et la crainte de voir la livre libanaise être dévaluée, le chef de l’état a estimé que “le droit de manifester ne signifie pas le droit d’insulter et la liberté de la presse ne signifie pas la liberté de répandre des rumeurs malveillantes nuisibles à la nation“.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.