Les prix ont augmenté de 149% au mois de mai sur un an, indiquent les autorités libanaises. La plus grande augmentation des prix concerne les biens de consommation durable (+190%) puis le poste de dépense alloué à l’achat de nourritures et de boissons (+188%) et ensuite de récréation (+180%) et enfin de communication (+160%).

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն