Moins d'une minute de lecture

Les autorités libanaises ont perquisitionné des bâtiments dans la localité d’Edde dans le caza de Jbeil après avoir été informé de la présence de « poulet haché » sans respect des règles sanitaires. Ils ont également procédé à l’arrestation de 2 personnes, des ressortissants syriens accusés de vendre cette marchandise via un service de livraison à domicile.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.