Affrontements entre manifestants et Forces Libanaises à Gemmayzeh

50

es affrontements ont éclaté en marge de la première commémoration de l’explosion du Port de Beyrouth, ce mercredi en début de soirée. Des partisans des Forces Libanaises s’en sont pris avec des couteaux à des manifestants affiliés à la gauche quand ces derniers ont lancé des slogans hostiles à Samir Geagea, l’accusant d’être un “sioniste”, à proximité d’une permanence du mouvement FL. Les forces de l’ordre, alors qu’un poste de police se trouve pas loin, n’ont pas réagi face aux incidents.

Des personnes ont même été battues à l’aide de barre de fer.

4 personnes ont été ainsi légèrement blessés et traités sur place, 3 personnes ont été conduites à l’hôpital dont une grièvement blessées à plusieurs reprises aux poumons, reins et au cou.

Une video amateur tournée lors des incidents entre Forces Libanaises et gauchistes

Pour rappel, des incidents ont déjà eu lieu, le 2 aout dernier alors que des sympathisants des Forces Libanaises souhaitaient commémorer l’explosion du port de Beyrouth avec leurs drapeaux. Des passants s’en étaient alors pris à eux exprimant le rejet de l’ensemble de la classe politique dont ils font partis. Un civil, que des membres des Forces Libanaises désignent comme étant membre du Courant Patriotique Libre, a été alors été alors tabassé.

Des incidents ont également eu lieu hier au niveau de l’Electricité du Liban quand les forces de l’ordre ont évacué le bâtiment fortement endommagé par l’explosion, l’année dernière.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն