Livres Libanaises et dollars

Sire,

Je suis une humble citoyenne Libanaise qui assiste effarée depuis trois jours déjà  à  la plus grande comédie de tous les temps. La suspension de votre aide militaire à  l’Armée Libanaise a rendu folle une partie de la classe politique qui ne sait plus à  quel saint ou prophète se vouer. Protestations outragées, attitudes éplorées à  la façon Maria Callas dans Madame Butterfly, signature de pétition en position inclinée, courbée ou aplatie, visite de groupe à  l’Ambassade d’Arabie Saoudite dont les marbres, les dorures et les WC n’ont jamais autant brillé, ces Messieurs qui sont sensés faire partie de « l’élite » de mon pays, ne savent plus quoi faire pour regagner vos bonnes et généreuses grâces. Je viens donc par cette modeste lettre vous demander si dans la foulée du programme de prosternations prévu pour les jours à  venir, vous pouviez exiger des ces amoureux transis de votre merveilleux royaume, de trouver une solution au problème des ordures que nous subissons depuis plus de huit mois. Je suis sûre Majesté, que pour votre bon plaisir, ces Messieurs si prompts à  obéir à  tous vos désirs, seraient capables du meilleur et du plus ardu : la physique quantique et la chimie moléculaire de nos poubelles n’auraient plus de secrets pour eux. Certains même, pousseraient le zèle jusqu’à  se transformer en éboueurs consciencieux pour nettoyer avec ardeur et à  la brosse à  dent, nos villes, nos routes, nos montagnes et nos vallées souillées, et que d’autres pousseraient le sacrifice jusqu’à  trier eux-mêmes avec Madame, enfants et maitresses, dimanches inclus, les quelques centaines de milliers de tonnes d’ordures accumulées afin de les recycler.

Vous pouvez garder vos trois milliards Majesté. Avec un pétrole à  moins de 30 dollars le baril, j’imagine que ce n’est pas très gai chez vous ces temps-ci. Certaines rumeurs inquiétantes circulent. Et puis le Yemen, la Syrie et tous les « modérés » du monde coûtent cher. A vous dire vrai d’ailleurs, je pense que nos amis américains ne voyaient pas d’un très bon oeil nos amis français empiéter sur leurs plates-bandes. Mais force est de reconnaitre qu’ils sont magnanimes ces américains. Imaginez-vous Majesté, qu’ils n’ont pas de problème eux à  équiper notre armée quand bien même le Hezbollah les traite de Grand Satan depuis plus de trente ans, et hurle à  chaque chant de coq et à  chaque occasion, « Al Mawt li Amrika ». D’ailleurs si j’étais Monsieur Richard Jones aujourd’hui, et au vu du spectacle affligeant à  l’Ambassade Saoudienne ce matin, je regretterais chaque chocolat, muffin ou petit four que Mesdames Sisson et Connelly ont gracieusement offert lors de leurs nombreuses visites à  Awkar, aux champions incontestés de la génuflexion qui par une ironie de l’histoire ont fait croire au monde entier qu’ils étaient les champions de la souveraineté nationale.

Voilà  Majesté, c’est tout ce que j’ai à  vous demander. Si vous acceptez ma requête, soyez sûr que ce seront quatre millions de Libanais qui vous remercieront de tout cÅ“ur. Mais eux le feront la tête haute.

Je vous prie Majesté d’agréer les assurances de ma très haute considération et que la paix, le salut et la bénédiction d’Allah soit sur vous.

 Yousra Bustros, Une citoyenne libanaise

8 COMMENTAIRES

  1. Et sa requête c’est quoi exactement ? Si c’est seulement pour lui dire de garder ses milliards , il n’a pas besoin de recevoir cette requête, il faut juste le laisser faire. J’ai cru déceler un coup de griffe très discret à l’encontre du Hezbollah. Apparemment c’est plus facile et moins camouflé.

  2. Merci Yousra pour avoir, au delà de toute appartenance pavolvienne et partisane, mis en lumière le triste quotidien des libanais et leur légitimes revendications pour un pays propre, une nature preservée et un air dépollué de ses miasmes.

  3. Pour insulter, on n’est toujours les premiers, pour trouver un coupable, on est toujours les premiers! Les pays de golf ont donné des milliards et des milliards à notre cher pays qui a vu son économie sombrer au fils des années avec des politiques de guerre et de destruction.
    On est très mal placé pour donner de leçon à l’Arabie saoudite et quinconce d’autres! Cette lettre prouve encore la mémoire courte des libanais sachant que je ne suis pas un supporter des pays de golf mais être JUSTE me paraît nécessaire dans cette période et savoir dire merci n’est honteux que pour les lâches!!!

  4. Vous avez pas le droit de parler au nom du peuple libanais, jusqu’à ce que vous devenez un membre du parlement, vous représentez que vous-même, et d’ailleurs votre mockerie n’est pas très drôle

  5. – – Bravo Yousra pour le lui avoir mis plein dans le mille à ce faux Sire avec son ire mal placée et exprimée par ses sbires dont certains se prennent pour des fakirs qui cherchent constamment à nous endormir par des promesses jamais tenues comme s’ils étaient dans un champs de tir ou à la rue d’Aboukir ..

    • Olala! mais quelle reconnaissance pour tous ces pays du golfe qui aident le Liban (entre autres) depuis des décennies et qui ne reçoivent que des critiques et des insultes en contre-partie !!! Mais quelle jalousie !

Comments are closed.