Le Premier Ministre Israélien Benjamin Netanyahu
Le Premier Ministre Israélien Benjamin Netanyahu

Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu confronté à d’importantes manifestations en Israël a menacé le Liban et la Syrie de représailles importantes “si une attaque est lancée depuis leurs territoires”.

Ces propos interviennent alors que des avions de chasse violent quasi-quotidiennement l’espace aérien libanais et contreviennent ainsi à la résolution 1701 du Conseil de Sécurité de l’ONU. Par ailleurs, le mandat de la FINUL fait également l’objet d’une controverse après que les Etats-Unis et Israël aient demandé une modification des termes de ce dernier, permettant la perquisition de propriétés privées au Liban sans en informer préalablement les autorités locales ou l’Armée Libanaise. Cette modification est à la fois rejetée par la France, dont le ministre des AE Jean-Yves le Drian était en visite sur place, et le Liban.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.