Le Programme MED MSMEs (2018-2023) financé par l’Union européenne (UE) et opérant dans huit pays du sud et de l’est de la Méditerranée (Maroc, Tunis, Égypte, Jordanie, Palestine[1], Israël, Liban et Syrie[2]) contribue au niveau régional à l’amélioration des politiques et des réglementations concernant les PMEs à travers la production et le partage d’expériences, la mise en évidence de bonnes pratiques, les échanges entre pairs et les débats aux niveaux national et régional. Soutenu par DG NEAR (Directorate-General for Neighbourhood and Enlargement Negotiations), le Programme sert les objectifs du nouvel agenda de l’UE pour la Méditerranée et du programme de travail de la Plateforme Régionale de Coopération Industrielle de l’Union pour la Méditerranée (2021 – 2024). 

La diffusion des résultats concernant les activités du programme de l’an 2021 et la mise en œuvre des activités prévues pour 2022 répondait à la nécessité de tenir un dialogue éclairé et intense avec les parties prenantes, à commencer par les coordinateurs nationaux du Small Business Act (SBA), les membres des groupes de travail publics et privés, les délégations de l’UE ainsi que d’autres programmes régionaux.

Depuis mars 2020, et vu la situation sanitaire, cette coordination était assurée par des réunions régulières en ligne. Maintenant que la situation générale s’est améliorée et que certains pays assouplissent leurs mesures sanitaires, un séminaire hybride soutenu par l’Union pour la Méditerranée (UpM), a été organisé à Barcelone au siège de l’UpM, les 23 et 24 juin sur des sujets techniques articulés autour de deux piliers : l’accès des TPME au financement, l’internationalisation des PME et la discussion des activités à venir.

Le séminaire a rassemblé plus de 40 participants, dont les coordinateurs nationaux du SBA, des représentants des groupes de travail nationaux – Finance et Internationalisation-  de DG NEAR, et l’équipe d’experts. Des contributions techniques ont été partagées et discutées notamment par l’Égypte (Banque Centrale d’Égypte – BCE, Centre de Modernisation Industrielle – CMI, Ministère du Commerce et de l’Industrie, l’Agence de Développement des Micro, Petites et Moyennes Entreprises – ADMPME), Israël (Ministère de l’Économie et de l’Industrie) , la Jordanie (Jordan Enterprise Development Corporation – JEDCO), le Liban (Société Libanaise de Garantie – KAFALAT et le Ministère de l’Industrie), le Maroc (Agence du Développement du Digital du Maroc – ADD, Banque Centrale du Maroc, Agence Nationale pour la Promotion de la Petite et Moyenne Entreprise- Maroc PME), la Palestine (Ministère de l’Industrie et Autorité Monétaire Palestinienne AMP), la Tunisie (L’Agence de Promotion de l’Industrie et de l’Innovation (APII) et le Ministère du Commerce) et le Centre du Commerce International (ITC).

Liisa Tanttari Chargée de l’aide internationale / de la coopération à l’EU Neighbourhood & Enlargement,a déclaré que “la programmation régionale de la Commission européenne pour 2021-2027 renforcera la résilience et la prospérité avec l’objectif de réaliser une ” économie au service de tous” et « assurera de même la création d’emplois décents et la lutte contre l’inégalité”.

La première journée a été consacrée à la discussion des activités d’accès au financement ; la deuxième journée a été consacrée à l’internationalisation des PME et à la présentation de la plateforme Community of Practice (CoP) incluant une feuille de route pour le lancement et le développement de cette plateforme.

Les sujets abordés au cours des différentes sessions ont touché aux moyens de générer de l’impact durable contribuant à la réalisation des objectifs de l’UE et de la Plateforme régionale pour la Coopération Industrielle de l’UpM; la présentation des objectifs généraux de la CoP en cours de développement, y compris la création d’un outil de coordination régionale (sous la forme d’une plateforme digitale durable et interactive) pour inspirer les décideurs politiques et les régulateurs, pour faciliter le partage d’expériences, l’échange de vues et des bonnes pratiques concernant les politiques et les outils soutenant le développement des MSME dans la région sud de la Méditerranée; la présentation d’un plan de communication où la plateforme contribuera – au niveau technique – à l’enrôlement des acteurs et à leurs contributions actives, à la diffusion des connaissances du Programme et des tiers au service des membres de la CoP et au dialogue entre pairs orienté vers les solutions pratiques.

Dans son intervention, Christophe Malherbe, Chef d’équipe du Programme MED MSME a affirmé : « Les deux jours à Barcelone ont marqué une date importante dans le Programme. Nous avons tous déployé des efforts particuliers pour maintenir et renforcer la dynamique et le dialogue. Ces efforts contribuent à forger une communauté de pratique qui inspirera et fournira les outils nécessaires aux décideurs politiques afin d’améliorer l’environnement des affaires des TPMEs. C’est une chance de travailler dans ce domaine, c’est une opportunité, mais c’est surtout une responsabilité : en améliorant l’environnement des affaires des TPMEs nous pouvons apporter notre contribution à la construction d’un monde meilleur pour des dizaines de millions de personnes dans la région ».

À PROPOS du Programme MED MSME www.medmsmes.eu

Le programme MED MSME (2018-2023) est financé par l’Union européenne et vise à réunir les parties prenantes et à soutenir le dialogue au niveau régional pour inspirer les politiques et les réformes réglementaires pour les micros, petites et moyennes entreprises (MSME), notamment sur les dimensions d’internationalisation et d’accès au financement.

Twitter: @MED_MSMES

FB et LinkedIn: @medmsmes 

MED MSMEs – YouTube


[1] Cette désignation ne doit pas être interprétée comme une reconnaissance d’un État de Palestine et est sans préjudice des positions individuelles des États membres sur cette question

[2] La coopération avec la Syrie est temporairement suspendue jusqu’à nouvel ordre de la Commission européenne

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Nos Lecteurs sont également les auteurs de ce site. Vous pouvez soumettre votre tribune libre, vos réactions ou analyses en rapport avec les évènements actuels, en envoyant un courriel à [email protected] Une fois accepté par l’équipe Libnanews, votre texte sera publié dans la rubrique opinion ou dans les catégories appropriées. N’oubliez cependant pas les règles élémentaires de la courtoisie et veuillez respecter les règles et les usages de la Langue Française. Nous ne sommes toutefois pas responsables des opinions ou du contenu soumis par Nos Lecteurs.