Accueil Culture Patrimoine

Patrimoine

Suivez ici les actualités liées au patrimoine culturel immatériel au Liban : colloques, séminaires et sessions de formation, publications, expositions et bien d’autres choses encore

A Tripoli Un Métier qui Remonte le Temps.

0
Dans la vieille Medina de Tripoli Mahmoud Charkas  perpétue le métier de ses ancêtres maîtres savonniers depuis plus de deux siècles. Sa...

La Sainte Barbe au Liban : Des traditions perpétuelles ou en perdition ?

2
La Saint Barbe, ou Barbara, est une sainte très populaire au pays du Cèdre et au Moyen Orient. Commémorée le 4 décembre,...

À Alep, un patrimoine scientifique dans la tourmente

0
Armand Guckert, Université de Lorraine Devant l’horreur de la destruction systématique d’Alep, ville à l’agonie, je souhaite apporter un...

La météo libanaise et la tradition « des Trois Capuches »

2
« Trois Capuches » annonçant trois chutes de neige, ou lorsque les traditions libanaises façonnent la météo La Nature a toujours...
Lorsqu'Ernest Renan entreprit, à l'automne 1860, la mission d'exploration sur l'ancienne Phénicie que lui avait confiée Napoléon III, il était loin de se douter que parmi les très nombreuses découvertes effectuées au cours des fouilles menées sur différents sites de l'actuel Liban, il mettrait au jour le sol en mosaïque d'une petite église byzantine, au lieu-dit Qabr Hiram. Ce pavement daté du vie siècle, remarquable par la qualité de son exécution, présente sur plus de 100 m² un monde sensible : scènes de la vie domestique, travaux des champs, combats d'animaux. À l'initiative de Catherine Metzger, conservateur au musée du Louvre, il a fait pendant près de dix ans l'objet d'une restauration spectaculaire à des fins de présentation globale. Exemple unique dans un musée occidental, l'intégralité de cette immense mosaïque est aujourd'hui exposée dans les nouvelles salles du musée consacrées au bassin oriental de la Méditerranée, dans la configuration qu'elle présentait au moment de sa découverte. Source texte: http://editions.louvre.fr/fr/les-ouvrages/monographies/antiquites-orientales/la-mosaique-de-qabr-hiram.html Musée du Louvre. Crédit Photo: François el Bacha. Tous droits réservés. Visitez mon blog http://larabio.com

Les Mosaïques de Qabr Hiram, un des trésors du Louvre

0
Considérées comme étant un des trésors du Louvre depuis 1862, les mosaïques de Qabr Hiram provient en fait du village de Hanawaï,...

Décision salutaire du ministre Layoun : Le théâtre de Beyrouth échappe à la destruction

0
Selon un article paru dans l’ANI, le ministre de la Culture Gaby Layoun a signé un décret (133/2011) classant le Théâtre de...

Patrimoine Ethnologique et Culture Identitaire

L'association française « Patrimoine Ethnologique et Culture Identitaire », organise, le 19 mai prochain, au Sénat-Palais Luxembourg, à Paris, sa première conférence de lancement...
Le port de Tyr: Balade au large de Tyr, sud Liban. Crédit Photo: François el Bacha, pour Libnanews.com. Tous droits réservés.

Autoroute du Sud : Mar-Tyr du patrimoine antique libanais ?

1
Dans la série incommensurable des dangers guettant les innombrables sites archéologiques du pays des cèdres, un cri d’alarme est lancé cette fois-ci...

Il faut sauver le parc des Jesuites

0
Ce vendredi 26 juillet, avait lieu une manifestation culturelle pour la défense du parc dit « Jardin des Jésuites » situé à Ashrafieh, à proximité de...

Tribune Libre: À l’occasion des appels à la création d’un autre « Conseil Suprême...

4
C’est encore une fois le patrimoine dans la capitale libanaise en plein boom immobilier qui fait tout le débat. Suite à la montée spectaculaire des...

Une Saison au Liban

0
« La culture libanaise nous interpelle également dans le cadre de la francophonie, qui est un élément fort de notre politique culturelle...

Liban: la maison d’Amine Maalouf rasée

2
Triste nouvelle en ce début de l'année avec la destruction ce matin - par la filiale immobilière de la société Ketteneh -...
Le sarcophage d'Ahiram est hébergé par le Musée National de Beyrouth dont il est l’une des pièces majeures. Datant du début du Ier millénaire av. J.-C., et destiné à recevoir la dépouille d'Ahiram, roi de Byblos, ce sarcophage, composé d’un bloc de calcaire, comporte une inscription qui est le plus ancien exemple écrit à l'aide de l'alphabet phénicien sur son couvercle Crédit Photo: François el Bacha, tous droits réservés.

Liban: 2ème édition de la Nuit des Musées

1
Pour sa deuxième édition à l'occasion de la cloture du Mois de la Francophonie et suite au succès de sa précédente édition...

Beyrouth, une des plus belles villes du Monde pour les touristes

0
Comme d'habitude, on aime flatter nos égos. C'est donc de manière virale qu'on apprendra que le magazine spécialisé Travel and Leisure aurait choisi Beyrouth...
22,532FacebookJ'aime
1,106AbonnésInstagram
3,223AbonnésInstagram
2,250AbonnésInstagram

Les articles les plus lus en Français

Un ancien commissaire européen et 2 anciens premiers ministres accusés de...

0
Des parlementaires européens demanderaient l'ouverture d'une enquête pour détournement de fonds attribués au Liban, une affaire dans laquelle, serait impliquée l'ancienne commissaire...