Un avion de la MEA à l'aéroport international de Beyrouth.

Le nombre de passagers au départ ou à l’arrivée de l’aéroport international de Beyrouth serait en baisse de 73.2% pour les 11 premiers mois de l’année par rapport à la période correspondante de 2019. En cause, le coronavirus mais également la crise économique libanaise.

Ainsi, seules 1 016 992 personnes seraient arrivées au Liban et 1 150 934 seraient parties.

Le nombre d’aéronef au départ ou à l’arrivée de Beyrouth est également à la baisse de 64% tout comme le fret en diminution de 41.3% pour les importations (26 540 tonnes) et de 13.2% pour les exportations (30 598 tonnes).

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.