Les députés du bloc parlementaire du Courant du Futur du Premier Ministre Saad Hariri ont présenté ce lundi 10 juillet 2018, un projet de loi visant à rétablir les subventions à l’achat de biens immobiliers. Ce projet vise à soutenir ce secteur économique en proie à une crise et alors que plusieurs promoteurs ont déjà fait faillite. 

Selon les informations rendues disponibles par les parlementaires, il s’agirait d’inciter les banques privées à accorder ces prêts en lieu et place de la Banque Centrale dont les capacités ont été épuisées par le précédent plan d’aide.
Le plan serait ainsi conduit par le Ministère des Finances en lieu et place de la Banque Centrale 

Selon le président de la Banque de l’Habitant Rony Lahoud également présent lors de cette conférence de presse, la crise actuelle n’est pas seulement économique mais sociale.
« La BDL a alloué 500 millions de dollars pour cette année, mais ce n’était pas suffisant. Tout s’est arrêté », estime ce dernier.

Les taux d’intérêts actuels atteindraient 10%, un chiffre trop important pour les foyers qui souhaiteraient s’établir. Le plan viserait à descendre ces taux d’interêts à seulement 5%.
Rony Lahoud estime cependant qu’il n’y aucune autre solution à l’heure actuelle.  

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

2 Commentaires

  1. En fait, il ya tant de lois a’ proposer tout secteur confondu!! Mais qui vraiment prendra-t-il l’initiative? Il y a des gens qui ont voulu servir leur Patrie, mais…

Comments are closed.